BITO-Lagertechnik obtient la distinction Busse Longlife Design Award 2008: Un design réussi est toujours à la mode

11 October 2011 - 10.45 u.

Un produit esthétique ne perd jamais son attractivité. Le multi-bac de la série “MB“ de BITO-Lagertechnik, siégé à Meisenheim en Allemagne, en fait preuve. Récemment, le fabricant de produits pour le stockage et la préparation de commandes, vendus dans le monde entier, a été conféré la distinction “Busse Longlife Design Award“.

Multi-bac MBCe prix de design recherché est attribué en reconnaissance pour le développement et la réalisation professionnelle de produits de qualité. Outre l’efficacité d’un produit, le prix distingue également des produits qui font preuve d’ une longue durée de service et de soutenabilité. L’intention des organisateurs et des participants est de démontrer l’importance de préserver les ressources naturelles. Depuis l’introduction sur le marché en 1994, environ trois millions de multi-bacs “MB“ ont été expédiés de l’usine pour bacs et conteneurs en matière plastique à Lauterecken vers les clients. „Le développement et la fabrication de produits de qualité au design bien conçu constituent nos principaux facteurs de succès“, souligne Detlef Ganz, le PDG de BITO.

Multi-bac MBPar responsabilité pour la nature, le multi-bac a été conçu pour une longue durée de vie et il est réalisé en matière plastique à 100 % récyclable. En plus, les détails sophistiqués et la multitude de variantes offrent une solution de stockage et de transport pour une grande variété de produits sans nécessité d’utiliser des suremballages perdus. La manipulation aisée est un autre facteur convaincant : le bac de transport, de préparation de commandes et de stockage est emboîtable à vide et aussi gerbable à l’aide de barres de gerbage. De poids léger, il est quand-même robuste et il se porte facilement grâce aux poignées ergonomiques. Pour le transport à vide, les bacs emboîtables vous font gagner du volume de stockage. Les presque 250 variantes du modèle “MB“ se prêtent à une multitude d’applications.

Depuis 1978, le prix design est donné tous les trois ans par Busse Design + Engineering ayant son siège à Elchingen près de Ulm. Parmi les lauréats honorés jusqu’ici sont entre autres des marques comme Aral, Fissler, Festo, WMF ou Alfi. Selon les conditions de participation, les produits des entreprises participantes doivent être sur le marché depuis huit ans au minimum et ils doivent être toujours fabriqués et vendus. En plus, la quantité de vente ne doit pas être inférieure à 100.000 pièces. En alternative à la quantité vendue, les organisateurs acceptent aussi un volume d’affaires brut d’un million de EUR, réalisé par le fabricant, comme indicateur exprimant le succès économique du produit. Outre les aspects économiques, un jury professionnel vérifie la fonctionnalité technique et la sécurité du produit. Une ergonomie évidente ainsi qu’une esthétique qui s’oriente à la clientèle cible sont également importantes. Le multi-bac “MB“ de BITO a pu gagner des bons points dans tous ces égards. D’ailleurs, Busse Design + Engineering confère aussi un “prix négatif“ connu sous le nom de “Plagiarius“, afin de mettre en lumière le problème du vol de propriété intellectuelle et les conséquences économiques. Le nain noir au nez doré est attribué tous les ans aux plagiaires les plus infâmes. Selon les estimations de Busse Design, le plagiat et des contrefaçons causent un dommage s’élevant à 200 - 300 milliards de EUR sur le plan de l’économie nationale. En plus, plus de 200.000 places de travail sont détruites à l’echelle mondiale. Les produits de BITO, notamment le “MB“, sont également dans le collimateur des plagiaires et faussaires. Il y a quelques années que les organisateurs ont attribué le “Plagiarius“ au compétiteur italien Fami pour avoir contrefait le multibac “MB“.